Blast Club – Eric Larchevêque s’unit à Anthony Bourbon pour dynamiser le paysage de l’investissement startup

Un partenariat qui promet

Les éclaireurs de l’innovation et des opportunités d’investissement en startup, Eric Larchevêque, le magnat derrière la licorne Ledger, et Anthony Bourbon, établissent un partenariat solide dès ce mardi 9 mai. Reconnus non seulement pour leur flair en matière d’investissement, mais aussi pour leur présence charismatique sur le petit écran dans l’émission « Qui veut être mon associé ? » sur M6, ces deux entrepreneurs de renom semblent prêts à révolutionner le secteur des investissements startup.

Élargir l’accès à l’investissement en startup avec Blast Club

Bourbon a su capter l’attention de Larchevêque avec son initiative innovante, le Blast Club. Créé en automne 2022, ce fonds de pension offre une chance unique aux investisseurs individuels d’investir dans des startups en plein essor avec des entrées d’investissement débutant à 1 000 euros.

Le potentiel du Blast Club ne se limite pas à l’entrée. Avec déjà plus de 100 millions d’euros prêts à être investis, le club prévoit également de mettre en place une plateforme d’échange de parts entre ses membres. Cela crée un marché secondaire sans précédent, contrastant avec les attentes habituelles de 5 à 7 ans de capital immobilisé.

Le bagage d’expertise de Larchevêque vient renforcer Blast Club

L’adhésion de Larchevêque au Blast Club n’est pas un simple coup de publicité. Il arrive avec une riche expérience et une profonde connaissance de l’écosystème startup, ayant co-créé Ledger, le leader mondial des solutions de sécurité pour cryptoactifs, et ayant investi dans une quarantaine d’entreprises. Il est également membre du jury de l’émission « Qui veut être mon associé ? » sur M6.

Lire aussi  Airbus soutient l'expansion de la start-up singapourienne ZES dans le secteur des semi-conducteurs spatiaux

Larchevêque a une vision claire pour son rôle au sein du Blast Club, où il envisage d’apporter son expertise en hardware, Web3, robotique et industrialisation. Selon lui, l’adhésion au Blast Club offre une chance de participer à un projet qui facilite la levée de capitaux pour les startups tout en assurant une structuration d’accord respectueuse de l’entrepreneur.

Un avenir radieux pour l’investissement en startup

La vision de Larchevêque pour le Blast Club est éloquente : « La capacité de fédérer une communauté importante d’ambassadeurs-investisseurs engagée est un avantage considérable. Cela permet d’aller vite et fort dans la promotion des produits ou services des startups sélectionnées ». La collaboration de ces deux titans du secteur de l’investissement pourrait bien changer la donne pour le marché de l’investissement startup. Il est clair que pour Larchevêque et Bourbon, l’investissement ne devrait plus être l’affaire d’une poignée d’élites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *